Mises à jour

MAX Ottawa adhère à la déclaration de consensus « indétectable = intransmissible »

MAX (anciennement l’Initiative pour le mieux-être des hommes gais d’Ottawa) cherche à répondre aux besoins de santé non-comblés des gars gais, bisexuels, bispirituels, queer, et d’autres gars qui aiment les gars, qu’ils soient cis ou trans (GBT2Q), dans la région d’Ottawa. Nous nous concentrons particulièrement sur le renforcement de la résilience et la création d’un réseau de services capable de soutenir et de promouvoir la santé et le mieux-être des hommes GBT2Q.

MAX a suivi la campagne indétectable = intransmissible (i=i, ou « U = U » en anglais) à travers son développement continu. Ce mouvement a rassemblé un éventail d’experts internationaux, notamment des fournisseurs de services de santé, des chercheurs sur le VIH, des personnes vivant avec le VIH et des organisations communautaires pour appuyer et produire une déclaration de consensus fondée sur des données probantes sur l’efficacité du traitement antirétroviral dans la prévention de la transmission sexuelle du VIH.

En tant qu’organisme communautaire fondé sur des données probantes, MAX reconnaît l’opportunité éducative de cette campagne et a approuvé la déclaration de consensus le 12 septembre 2017:

MAX Ottawa est un champion de la santé et du mieux-être des gars qui aiment les gars. Nous reconnaissons et célébrons la recherche et les preuves montrant que le risque de transmission sexuelle du VIH est insignifiant ou inexistant lorsqu’une personne vivant avec le VIH sous traitement antirétroviral (TAR) a atteint une charge virale indétectable dans le sang pendant au moins 6 mois. Comprenant cette étape importante, MAX s’engage à continuer à travailler avec nos communautés et nos partenaires pour réduire les écarts d’accès à la santé ainsi que réduire la stigmatisation sociale pour tous les gars qui aiment les gars, en particulier ceux confrontés à des multiples iniquités.