MAX Icon blue in circle

MAX est là pour vous... et a besoin de vous !

Nous savons que les temps sont difficiles, mais nos communautés sont résilientes.

Les gars qui aiment les gars ont une longue histoire de résistance organisée et de surmonter les obstacles et les défis, y compris celle de l'épidémie du VIH. Ce nouveau défi de santé publique ne fait pas exception à la règle.

En tant qu'organisme de santé et de bien-être d'Ottawa pour les gars qui aiment les gars, MAX travaille d'arrache-pied pour respecter son engagement à optimiser la santé et le bien-être de nos communautés. C'est pourquoi nous avons ajouté cette page d'intervention COVID-19 comme ressource pour les gars qui aiment les gars afin de maintenir leur santé mentale, sociale, sexuelle, physique, émotionnelle et spirituelle pendant cette crise. Ce sera un centre d'information sur les programmes et les services de MAX qui évoluera en fonction du développement de la pandémie.

Suite aux recommandations des autorités fédérales et provinciales de la santé, voici les mesures principales déjà mises en place et prises par MAX Ottawa :

  • Maintenir nos bureaux fermés jusqu'à nouvel ordre.
  • Maintenir les lignes de communication par téléphone, site web, courrier électronique et médias sociaux.
  • Fournir des programmes et des services à distance par téléphone, ZOOM et les médias sociaux, le cas échéant.

Programme de pairs aidants

MAX offre un nouveau programme en santé mentale qui pourra répondre à certains de tes besoins, en particulier pendant cette période d’éloignement physique.

Le programme de pairs aidants s’inscrit à la fois dans l’engagement continu de l’organisme à maximiser la santé et le bien-être des gars qui aiment les gars, et dans sa réponse aux pratiques actuelles d’éloignement physique.

 

Pour prendre rendez-vous avec un pair aidant :
en ligne : maxpeersupport.setmore.com
Téléphone : (613) 702-8429
Courriel: peersupport@maxottawa.ca

Heures d'ouverture de la ligne de support par les pairs:

Veuillez revenir ici une fois le programme lancé!

En savoir plus

Pendre soin do son espirit

Prendre soin de son esprit

La situation actuelle en matière de santé publique a eu un impact sur tous les aspects de la vie. Notre santé mentale ne fait pas exception à la règle. Cependant, vous éprouvez des sentiments  : C'est bon !  Il est important de faire le point,  d'être honnête et de trouver des moyens appropriés pour gérer la façon dont vous vous sentez. 

MAX est là pour vous ! 

Programmes et services offerts par MAX pendant la  fermeture liée à la   COVID-19 :

Programmes et services offerts par d'autres organisations : 

  • Le service de conseil à session unique LGBT2SQ+ du centre de santé du centre-ville propose des rendez-vous téléphoniques tous les mercredis de 12 h à 18 h 30. Pour prendre un rendez-vous, envoyez un courriel à lgbt2sqwednesday@centretownchc.org ou appelez le 613-233-4443, poste 2109. En anglais et en français. Gratuit et confidentiel.
  • La PrEP Clinic, basée à Toronto, vous met en contact avec un service de prescription en ligne GRATUIT de PrEP, vous offre une plus grande discrétion, une livraison GRATUITE et vous permet d'avoir accès à un pharmacien 7 jours sur 7. En outre, elle offre un soutien en ligne gratuit en matière de santé mentale par le biais de son application.
  • Santé mentale et COVID-19 de Santé publique Ottawa propose des informations, des conseils et des ressources pour vous aider à faire face à cette période.
  • Health Initiative for Men (H.I.M) à Vancouver propose de bons conseils sous la rubrique "Staying Calm & Coping with Stress" de leur section COVID-19 "Taking Care of Yourself".  (en anglais uniquement)
  • Si êtes aux prises avec des défis en santé mentale , vous pouvez contacter le centre de détresse au 613-238-3311 (en anglais uniquement), la ligne de crise (en anglais et en français) au 613-722-6914 ou au numéro gratuit 1-866-996-0991.
  • Trans Lifeline offre un soutien par les pairs aux personnes trans et non binaires et il suffit d'un appel ou d'un clic. 1-877-330-6366 (la ligne d'assistance est ouverte de 10h à 4h, mais les opérateurs sont aussi souvent disponibles en dehors des heures de bureau, alors appelez quand vous en avez besoin).
  • Interligne offre un service d'assistance par SMS et par téléphone 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 aux personnes LGBTQ2S+ en anglais et en français au 1-888-505-1010 (numéro gratuit) ou en ligne via leur service de chat anonyme.
  • YouthLine offre un soutien confidentiel et sans jugement par les pairs aux personnes LGBTQ2S+ âgées de 16 à 29 ans par le biais de services téléphoniques, textuels et de chat. Communiquez  avec un bénévole  de soutien par les pairs du dimanche au vendredi, de 16 h à 21 h 30. Numéro gratuit : 1.800.268.9688 / Dans la région de Toronto : 416-962-9688. Texte : 647-694-427

Ressources supplémentaires 

Certains articles que MAX a trouvés utiles à l'heure actuelle :

Se sentir connecté

Se sentir connecté

Le problème le plus évident de la «distanciation sociale» est l'absence d'interaction en personne.  Le fait de voir ses événements favoris annulés et ses lieux de rencontre habituels fermés peut également nuire à sa santé. Les gens et les organisations s'adaptent rapidement et, grâce à la technologie, il existe de nombreuses façons de rester en contact. 

MAX,  est à l'écoute ! 

  • Votre voix est plus importante que jamais. Nous voulons savoir quels sont vos besoins en matière de santé et de bien-être.  Cela nous permet de nous assurer que la façon dont nous vous soutenons est significative. 
  • Faites-nous part de vos idées en répondant à un court sondage ou par téléphone au 613-440-3237, poste 104.
  • Vous pouvez également nous envoyer vos idées par courriel ou par message sur Facebook, Twitter ou Instagram

Votre communauté a besoin de vous

Les bénévoles continuent à jouer un rôle important dans les programmes et services de MAX. Votre empathie, vos compétences et votre expérience peuvent aider les gars qui aiment les gars dans la région en cette période difficile. Les opportunités actuelles comprennent : 

  • Programme de soutien par les pairs : Il y a des gars GBT2Q qui ont besoin de votre soutien. Si vous savez écouter, vous pouvez aider à fournir un soutien individuel à des personnes, où que vous soyez, par téléphone ou en ligne.  Nous vous formerons. Consultez l'annonce des volontaires et contactez Joël pour plus d'informations sur ce programme à venir : joel@maxottawa.ca
  • Le programme sera accessible aux participants en anglais, en français et dans d'autres langues selon la capacité des volontaires. La formation et la supervision continue des bénévoles se feront en anglais, avec une certaine capacité en français. 
  • Sessions en direct sur Facebook et lieux de rencontre virtuels : Avez-vous une compétence à partager avec nos communautés ? Il peut s'agir de danse, d'art et d'artisanat, d'entrainement  physique ou d'une idée pour des rencontres virtuelles. Si c'est le cas, nous aimerions partager notre plateforme en ligne avec vous. Contactez Josh pour discuter de votre idée : josh@maxottawa.ca  
  • Vous êtes le prochain modérateur de la communauté digitale Queer ou vous connaissez quelqu'un quiconviendrait parfaitement ? MAX recherche une personne ayant une bonne connaissance des technologies pour aider les gars à mieux s'engager les uns avec les autres dans un espace numérique. Consultez l'offre de volontariat et joignez-vous à nous ! 

Restez au courant des futures opportunités en vous inscrivant à notre bulletin d'information pour les bénévoles. Les nouveaux volontaires peuvent également remplir un formulaire de candidature en ligne.

Santé sociale

  • Keeping it 100, notre groupe mensuel pour les gars cis et trans africains, caribéens et noirs qui aiment les gars, se déroulera via ZOOM à ses heures régulières. Pour toute question, vous pouvez contacter Robert, l'un des animateurs de K1. 
  • Des sessions Facebook Live ou des réunions de groupe sont prévues les lundi et vendredi à des heures différentes.
  • La liste continuera à être mise à jour tous les mercredis.
  • MAXPress Yourself !, notre groupe mensuel basé sur l'art, et Now What ?!, notre groupe social mensuel pour les gars de 40 ans et plus, sont présentement suspendus 

Programmes et services offerts par d'autres organisations

  • La liste continuera à être mise à jour tous les mercredis avec les programmes et les services des organisations alliées.

Comme toujours, pour obtenir des informations à jour  sur la situation actuelle en matière de coronavirus, rendez-vous sur: 

Avoir des relations sexuellesAvoir des relations sexuelles

Nos désirs et nos besoins sexuels ne s'arrêtent pas à cause de la distance sociale. Cependant, comment pouvons-nous exprimer notre sexualité ET rester en sécurité pendant une pandémie ? Vous n'êtes pas le premier à vous poser la question ! Heureusement, il y a  les réponses de nombreuses grandes organisations. 

Programmes et services offerts par MAX

Programmes et services offerts par d'autres organisations

  • Si vous vivez à Ottawa, vous pouvez commander GRATUITEMENT du matériel pour des rapports sexuels protégés (par exemple, des préservatifs, du lubrifiant, des digues dentaires et des préservatifs à insérer) qui vous sera livré à votre porte via The Link (anciennement SexItSmart).
  • La clinique GayZone est fermée jusqu'à nouvel ordre en raison de la COVID-19.
  • Le Centre de santé sexuelle de la rue Clarence accepte seulement rendez-vous. À l'exception de la PPE, les patients sans rendez-vous seront refusés. Appelez le personnel infirmier du Centre de santé sexuelle pour prendre rendez-vous en suivant  les directives indiquées sur les sites Web de GayZone et du Centre de santé sexuelle. 
  • La PrEP Clinic, basée à Toronto, vous met en contact avec un service de prescription de PEP en ligne GRATUIT, vous offre une plus grande discrétion, une livraison GRATUITE et un accès 7 jours sur 7 à un pharmacien. En outre, elle offre un soutien en ligne gratuit en matière de santé mentale par le biais de son application.

Ressources supplémentaires 

Comme toujours, pour obtenir des informations à jour  sur la situation actuelle en matière de coronavirus, rendez  vous sur: 

Prendre soin votre corps

Prendre soin de votre corps 

De l'amélioration de l'humeur et de la diminution du stress à l'augmentation de l'endurance et à l'amélioration du sommeil, l'exercice modéré régulier est bon pour la santé en générale. Avec des salles de sport  fermées et beaucoup d'entre nous restant à la maison, cela peut être difficile. Voici quelques moyens de maintenir, ou de commencer, un programme de santé physique qui vous convient. 

Programmes et services offerts par MAX

  • S'entraîner avec MAX via Facebook Live, tous les mardis matin à 11h à partir du 31 mars 2020.
  • Yoga avec MAX via Facebook Live, tous les mercredis soir à 19h à partir du 1er avril 2020.

Programmes et services offerts par d'autres organisations

  • Les Rideau Speedeaus organisent des cours d'entraînement gratuits via Zoom. Contactez-les pour vous inscrire et connaître les dates. Vous pouvez également consulter la liste

Ressources supplémentaires 

Comme toujours, pour obtenir des informations à jour  sur la situation actuelle en matière de coronavirus, rendez  vous sur: 

Consommation d'alcool et de drogues

Consommation d'alcool et de drogues

La gestion de la consommation de drogues peut être difficile pendant cette pandémie. L'accès limité aux outils et aux espaces rend encore plus importante une planification appropriée. 

 

Les programmes et services offerts par MAX

  • Les programmes et services de réduction des risques en personne de MAX sont actuellement suspendus . Les services de ZoneGaire reprendront lorsqu'il sera possible pour notre personnel et nos communautés de s'engager en toute sécurité. 

Voici quelques conseils et ressources pour vous aider à traverser les prochains mois. 

  1. Nous savons que les gars allosexuels consomment des substances en groupe. Mais si possible, essayez de ne pas partager votre équipement de consommation de substances avec d'autres personnes afin de réduire les risques de transmission de COVID-19 et d'autres ITSS. 
  2. Essayez de vous préparer du mieux que vous pouvez :
    Faites des provisions de la substance de votre choix et de matériel de réduction des risques, y compris de Naloxone. Il est possible que dans les semaines à venir les programmes de réduction des risques réduisent leurs heures et/ou ferment. Demandez-leur si vous pouvez faire des provisions à l'avance. Essayez de faire des stocks de la substance de votre choix au cas où votre distributeur tomberait malade et ne pourrait plus distribuer, afin d'éviter des retraits imprévus. Nous sommes tout à fait conscients que le stockage est un privilège, et la plupart des gens n'ont pas les fonds nécessaires pour en constituer. Dans ce cas, préparez un plan de sécurité. Voir le point suivant.
  3. Élaborez un plan de sécurité :
    Si vous prévoyez de faire des réserves de substances (y compris d'alcool) pour éviter les retraits, élaborez un plan de sécurité avec un ami, un parent ou un partenaire de confiance pour vous assurer que vous ne vous gavez pas de substances. Avez-vous besoin de répartir vos substances ? Les laisser à un partenaire ? Enregistrer la quantité que vous consommez par heure ou par jour ? Le bingeing peut entraîner une overdose fatale ou vous donner le sentiment d'être malade demain. Rappelez-vous pourquoi vous avez fait des provisions et si vous ne suivez pas votre plan pas à pas, ne soyez pas trop dur avec vous-même. Il peut être difficile de gérer votre consommation pendant une pandémie. S'il n'est pas possible de faire des provisions, envisagez de mettre en place un plan au cas où votre fournisseur tomberait malade ou ne distribuerait plus et prévoyez des retraits non désirés. Avez-vous un autre fournisseur ? Pouvez-vous vous procurer de la nourriture et des boissons qui pourraient vous aider à passer le cap des retraits ? Avez-vous de la famille et des amis qui pourraient vous soutenir ? En cas d'urgence, savez-vous quels sont les services d'urgence disponibles ?
  4. Faites savoir à quelqu'un que vous consommez et que vous avez du Naloxone
    Si possible, ne consommez pas seul. Faites savoir à quelqu'un que vous consommez et prévoyez qu'il vous accompagne pendant votre consommation. Emportez de la naloxone et envisagez de garder une plus grande quantité de kits avec vous. 

 

Programmes et services proposés par d'autres organisations

 

Ressources supplémentaires 

 

Comme toujours, pour obtenir des informations à jour sur la situation actuelle en matière de coronavirus, rendez-vous sur: 

Rester en sécurité a la maisonRester en sécurité à la maison

 

Il est important de reconnaître le fait que tous les  gars qui aiment les gars ne se sentent pas en sécurité chez eux. C'est particulièrement important en période de crise sanitaire, où les gens sont encouragés à rester chez eux. Avec l'augmentation des taux de violence domestique signalée, il est important de savoir quelles sont les ressources auxquelles on peut accéder.

 

Programmes et services offerts par MAX

MAX n'a pas de ressources spécifiques pour les personnes victimes de violence domestique. 

Notre coordinateur de soutien, David, a préparé quelques éléments importants à garder à l'esprit :

  • Les taux de victimisation  liée à la violence physique d'un partenaire sont plus élevés chez les gars  GBTQ2S.
  • Les hommes GBTQ2S dont la famille et les amis ne les soutiennent pas dans leur sexualité ont moins de sources de soutien, ce qui augmente l'isolement et rend plus difficile la fin des relations abusives.
  • Les refuges pour victimes de violence domestique ne sont généralement pas accessibles aux victimes de GBTQ2S car peu de refuges les accueillent.
  • Les personnes GBTQ2S sont moins susceptibles de signaler la violence de leur partenaire intime.
  • La violence exercée par le partenaire intime peut se manifester de multiples façons : violence physique, menaces, violence sexuelle, mais aussi violence psychologique et émotionnelle :
    • Se moquer de l'identité ou de l'orientation sexuelle du partenaire.
    • Exiger de la personne qu'elle respecte les normes sociales de genre ou de beauté.
    • Le fait d'abuser délibérément du sexe de la personne ou de la désigner par le terme "elle".
    • Deadnaming un  partenaire. Deadnaming consiste à appeler une personne transgenre par le nom qui lui a été attribué à la naissance et non par le nom qu'elle utilise.
    • Empêcher le partenaire de prendre ses hormones ou lui refuser l'accès à un traitement médical approprié.
    • Se moquer du corps du partenaire ou dire que la personne n'est pas un vrai homme ou une vraie femme.

 

Programmes et services offerts par d'autres organisations

Ressources supplémentaires 

  • Northwest Network - Organisation basée aux États-Unis, spécialisée dans les réponses communautaires et non carcérales à la violence des partenaires intimes LGBTQ+. Leur onglet "Events" contient des webinaires préenregistrés pour aider les prestataires de services et les membres individuels de la communauté à identifier et à répondre aux schémas,  à la coercition ou à la violence. https://www.nwnetwork.org
  • Forge-Forward - Organisation basée aux États-Unis qui se concentre sur les efforts de lutte contre la violence et l'âgisme dans la communauté trans. Les ressources comprennent des guides pour les survivants trans, les personnes trans qui dirigent des groupes de soutien et les prestataires de services. https://forge-forward.org/anti-violence/for-survivors/guides-for-survivors/

Comme toujours, pour obtenir des informations actualisées sur la situation actuelle en matière de coronavirus, rendez-vous sur: 

ressources supplément

Ressources supplémentaires

Ontario 211 met les gens en contact avec les services sociaux non urgents de leur communauté. Composez le 211, un numéro de téléphone à trois chiffres. Ils peuvent vous aider à trouver des programmes et des services dans votre communauté, y compris des services LGBTQ+. 

Santé financière

La pandémie actuelle a modifié un grand nombre de nos environnements de travail, de nos statuts d'emploi, de nos conditions de vie et, bien sûr, de nos revenus. Vous trouverez ci-dessous quelques ressources qui pourraient vous être utiles :

Programmes et services offerts par d'autres organisations :

  • Le soutien aux personnes comprend :
  • Le site Web de Service Canada contient des renseignements complets sur la façon de présenter une demande de prestations d'assurance-emploi (AE). Quelques conseils utiles :
  • Vous devez demander des prestations d'assurance-emploi dès que votre emploi prend fin.
  • Avant la crise COVID 19, il y avait une période d'attente de sept jours et un relevé d'emploi obligatoire. 
  • Les mesures prises par le gouvernement canadien contre le coronavirus ont supprimé la période d'attente et vous permettent désormais de fournir le relevé d'emploi plus tard. 
  • Le RAFÉO, le programme d'aide aux étudiants de l'Ontario, reporte temporairement les paiements du RAFÉO du 30 mars 2020 au 30 septembre 2020. Pour en savoir plus, visitez leur site

Ressources financières communautaires

Informations sur le logement

Guide COVID-19 pour les personnes sans domicile fixe sans abri du comté de Multnomah

Et si vous ne pouvez pas rester chez vous ? de StreetSheet donne quelques conseils de sécurité généraux. 

Comme toujours, pour obtenir des informations à jour  sur la situation actuelle en matière de coronavirus, rendez-vous sur: 

La page web COVID-19 de Santé publique Ottawa pour en savoir plus sur les mises à jour et la meilleure façon de réagir à la situation actuelle à Ottawa.

La page web de Santé publique Canada consacrée aux coronavirus, qui contient des informations actualisées sur la préparation et la prévention