Mises à jour

5 choses que nous avons apprises lors de « Derrière la scène présente: Pleine conscience »

Behind The Scene Branding Photo Mindfulness Blog Piece

5 choses que nous avons apprises lors de « Derrière la scène présente: Pleine conscience ».

MAX Ottawa et l’édition d’avril de l’hôpital d’Ottawa de notre série mensuelle sur la santé et le bien-être portaient sur la pleine conscience. Sheila Robertson, MSW, RSW, et Tesia Bryski étaient coprésentatrices. Sheila est travailleuse sociale et possède un cabinet personnel de pleine conscience au sein du Centre de Pratique de la Pleine Conscience du Village des Pruniers et du maître zen Thich Nhat Hanh. Tesia est étudiante en deuxième année de maîtrise en counseling à l’Université d’Ottawa. Elle se spécialise dans les interventions basées sur la pleine conscience. Tesia et Sheila enseignent le programme de pleine conscience à la Clinique Mindfulness d’Ottawa.

1) Nos conférencières ont d’abord répondu: «Qu’est-ce que la pleine conscience?» La pleine conscience est une pratique continue et un mode de vie. Elle nous enseigne à réagir aux événements de notre vie de façon positive. Nous faisons cela en apportant

a) l’attention et la conscience de soi et de notre environnement,

b)une réaction avec intention lorsque les situations sont appropriées et,

c) Une attitude de non-jugement, d’ouverture d’esprit et de curiosité.

 

2) Les façons de pratiquer la pleine conscience dans notre vie quotidienne comprennent

a) Garder un esprit ouvert

b) apprendre à s’arrêter et à faire une pause, en particulier lorsque nos esprits sont en compétition

c) Liez nos pensées et notre conscience à notre respiration et

d) Apprendre à respirer et expirer de façon consciente.

 

3) Pour aider les membres de la communauté à comprendre le concept selon lequel tous nos sens amènent une prise de conscience et une augmentation de la qualité de vie, Sheila et Tesia nous ont accompagnés dans un exercice impliquant un raisin sec. Elles nous ont d’abord fait:

a) Utiliser notre sens de la vue en nous faisant examiner le raisin. Nous avons pris le temps de noter sa forme, sa couleur et sa texture

b) Utiliser notre sens du toucher en notant comment on a senti le raison dans notre main puis en le roulant entre nos doigts

c) Utilisez notre sens de l’odorat en approchant le raisin de notre nez et en prenant note de l’odeur

d) Utilisez notre sens de l’ouïe et tenez le raisin à nos oreilles et faites-le rouler légèrement entre nos doigts

e) Enfin, nous avons utilisé notre sens du goût en plaçant le raisin dans notre bouche. Nous l’avons d’abord mis sur notre langue, puis nous l’avons lentement mâché et avalé.

Discuter de l’exercice à soulevé une gamme d’émotions pour nos participants. Ils variaient d’un sens aigu de la conscience, à la découverte de détails auxquels ils n’auraient jamais pensé, de souvenirs d’enfance liés au choix de la nourriture, à l’ennui pour certains.

Elles nous ont finalement rappelé que nous pouvons appliquer cet exercice à n’importe quelle activité qui se passe dans nos vies. Plus nous apporterons de sens dans ce que nous faisons, plus pleinement conscients nous serons.

 

4) Sheila a expliqué qu’être attentif c’est aussi être gentil, à la fois pour soi et pour les autres. Les voix dans nos têtes sont souvent critiques. Si nous remarquons un discours auto-négatif, nous pouvons le compenser par une discussion positive avec soi. Mieux encore, nous pouvons nous féliciter et prendre un moment pour réfléchir et essayer d’observer un changement dans notre disposition.

 

5) Tesia et Sheila nous ont laissé une feuille de travail S-C-A-L-A. C’est un exercice simple en 5 étapes qui peut nous aider à prendre de meilleures décisions lorsque notre esprit est en compétition.

  1. ARRÊT. Interrompez votre flux de pensées et d’émotions. Être attentif au moment présent et s’enraciner dedans
  2. CALME. Prenez 1 à 3 respirations conscientes et ramenez doucement votre attention à la concentration. Vous pouvez même pratiquer cela pendant quelques minutes chaque jour pour être préparé à l’avenir.
  3. ATTITUDE. Demandez-vous : comment je me sens? Suis-je curieux et ouvert ou fermé et avec jugement? Suis-je gentil avec moi-même et avec les autres ou critique? En vous concentrant sur des pensées positives, sans porter de jugement, et en étant ouvert, vous pouvez changer d’attitude.
  4. REGARDEZ. Remarquez ce qui se passe dans votre corps et votre esprit. Êtes-vous tendu et votre cœur bat la chamade? Ressentez-vous de la peur, de la frustration, de la colère, de la joie? Si la situation implique une autre personne, y a-t-il quelque chose que vous remarquez à son sujet?
  5. AGIR ATTENTIVEMENT AVEC INTENTION. En travaillant sur ce qui précède, nous pouvons nous donner le temps de réfléchir à ce que nous voulons dire et faire. Cela nous aidera à agir avec

a) l’intention de faire un choix positif,

b) pleine conscience de sorte à remarquer la situation dans son intégralité et,

c) être conscient des conséquences de toute décision que nous décidons de prendre. Enfin, toujours garder à l’esprit que nous voulons agir avec respect, générosité et bienveillance envers nous-mêmes et envers les autres.

 

MAX a été honoré d’avoir des conférenciers aussi amusants et intéressants qui nous ont laissé de grandes compétences à utiliser dans notre vie quotidienne.